Catégories
Infos Craco

Le pouvoir au peuple: une année d'activisme dans les rues de Londres | L'indépendant

La pandémie de coronavirus a dominé toute l'année, de nombreux pays connaissant toujours les deuxième et troisième vagues de cas de Covid-19. Mais 2020 a également vu une vague de manifestations et de marches importantes à travers le monde alors que les gens sont descendus dans la rue pour protester contre les injustices et exiger un avenir plus juste, plus équitable et durable.

J'ai documenté une série de ces manifestations à Londres, de la marche de grève des femmes à l'occasion de la Journée internationale de la femme, appelant à la fin de la violence contre les femmes, au mouvement d'urgence climatique, appelant à un avenir qui donne la priorité aux personnes et à la planète au profit de ce tournant. point dans l'histoire.

Tout au long de l'été, des milliers de personnes à Londres ont pris part aux manifestations de Black Lives Matter contre le racisme et le meurtre de la police après le meurtre de George Floyd aux États-Unis. Des actions ont également eu lieu à Londres pour les droits des trans, pour protester contre les modifications proposées à la loi sur la reconnaissance du genre qui mettraient davantage les personnes trans en danger dans notre société. Les manifestations trans ont également sensibilisé aux vies qui ont été perdues à la suite d'attaques horribles et de transphobie et pour célébrer la communauté trans.

Des actions de protestation ont eu lieu à Londres en solidarité face aux injustices dans d’autres pays, y compris des manifestations devant le Haut-commissariat nigérian contre la violence et la torture que l’unité de police de Sars utilise contre les civils du pays.

Lire la suite

Les actions de protestation pendant la pandémie et après le premier verrouillage à Londres ont suivi les règles de distanciation sociale, les manifestants portaient des masques et se tenaient à distance dans les rues. Les personnes vulnérables ou celles présentant des signes du virus qui n'ont pas pu se joindre à la rue, sont restées chez elles et ont manifesté leur soutien soit en faisant un don aux causes, soit en participant à des manifestations virtuelles, faisant de 2020 une année d'activisme en ligne et hors ligne.

Pour en savoir plus sur le travail d'Angela Christofilou, vous pouvez visiter son site Web ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *